• Nous contacter : 01 42 50 04 58 ou 09 73 54 53 81
  • contact@flmne.org

◊ Praticien en Aromatologie (2 années) en weekend à Paris 2020-2022

Search Courses

◊ Praticien en Aromatologie (2 années) en weekend à Paris 2020-2022

Les intervenants en Aromatologie

Définition

L’aromatologie est un système de soins non conventionnel utilisant les huiles essentielles extraites par distillation des fleurs, des fruits et des autres parties de la plante pour gérer de nombreux troubles et dysfonctionnements, pour préserver la santé et procurer à l’ensemble de l’organisme une sensation de bien-être physique et psychique.

Le mot du responsable d'enseignement

La FLMNE a l’avantage et le plaisir de vous proposer une formation professionnelle exclusive, offrant de nouvelles perspectives dans les soins naturels de santé et de bien-être. Que vous soyez médecins, pharmaciens, éducateurs et praticiens de santé naturelle, thérapeutes manuels, chercheurs, étudier l’aromathérapie vous donne la possibilité d’enrichir votre éventail thérapeutique et de pratiquer efficacement cette discipline passionnante.

Le programme complet d’aromatologie se développe en 2 années comportant toutes les clés de compréhension des interactions végétal-organisme et d’utilisation des huiles essentielles médicinales.

La FLMNE propose, en première année, un enseignement professionnel  conforme au programme européen « Long life learning », action Leonardo Da Vinci, ouvrant à des « European Credit system for Vocational Education and Training » (ECVET). Notre programme correspond aux niveaux et aux unités de valeurs 1 à 4 du Cadre Européen des Certification (CEC) et en conformité avec les critères de validation de REFORMED. Il représente 410 heures de cours, soit 820 heures d’études avec le coefficient 2.

En seconde année, est proposé un enseignement supérieur conforme au programme européen « Long life learning », action ERASMUS+, ouvrant à des « European Credit Transfert System » (ECTS). Notre programme correspond ainsi aux niveaux et aux unités de valeur 5 à 8 du Cadre Européen des Certification (CEC) et en conformité avec les critères de validation de REFORMED. Ils représentent chacun 100 heures de cours, soit au total 200 heures d’étude avec le coefficient 2, comprenant un stage de Prévention et secours Civiques de Niveau 1 (PSC1), le stage clinique et le mémoire de fin d’études.

Les connaissances sont contrôlées de façon continue et les enseignements sont confirmés par la certification Praticien en Aromatologie.

Pierre FRANCHOMME

Public concerné

■ Personne en reconversion professionnelle
■ Professionnel du secteur médical ou paramédical
■ Personnel ou indépendant du secteur des médecines non-conventionnelles

Prérequis

■ Avoir 18 ans révolus
■ Etre en possession du baccalauréat au minimum ou de son équivalent validé

Objectifs de la formation

  • Acquérir les connaissances scientifiques  sur le fonctionnement physique de l’être humain
  • Acquérir les connaissances théoriques et pratiques dans plusieurs disciplines complémentaires et alternatives de santé, telles que la phytotologie et l’aromatologie
  • Acquérir la capacité de pratiquer l’aromatologie
  • Acquérir les outils de bilan de santé physique
  • Aider professionnellement toute personne à préserver et à améliorer sa santé en utilisant plusieurs méthodes complémentaires et alternatives de santé telles que la phytotologie et l’aromatologie.
  • Accompagner professionnellement une personne en déséquilibre physique en vue de restaurer l’équilibre par des consultations régulières si nécessaire
  • Travailler en synergie avec d’autres professionnels de santé

Programme de la Première Année 2020-2022 [413 heures]

Début des sessions de formations [1ère année] : 16 – 17 – 18 octobre 2020

Fin des sessions de formations [1ère année] : 2 – 3 – 4 juillet 2021

Dates : 16 – 17 – 18 octobre 2020

La cellule • Les structures cellulaires – Structures et fonction des membranes plasmatiques – Introduction au métabolisme – La respiration cellulaire – La photosynthèse – La communication cellulaire – La reproduction cellulaire •

En savoir plus?

Dates : 19 au 23 octobre 2020

L’étude de chaque système suivant comprend : La présentation anatomique • L’histologie • La description physiologique et biochimique des composantes fondamentales de la vie • 

ETUDE DE L’APPAREIL TÉGUMENTAIRE (DERMATOLOGIE) – ETUDE DE L’APPAREIL CARDIOVASCULAIRE – ETUDE DE L’APPAREIL DIGESTIF (HÉPATO-GASTRO-ENTÉROLOGIE)

en savoir plus?

Dates : 30-31 octobre – 1er novembre 2020

Bases de biochimie   Introduction : les origines de la vie – Les biomolécules {acides aminés et protéines – sucres et acides nucléiques – Lipides et membranes} – Les mécanismes enzymatiques – Le métabolisme – Expression et transmission de l’information génétique.

En savoir plus?

Dates : 20 novembre 2020

Introduction à la Botanique  Notions de bases : vocabulaire et généralités  La botanique et l’ethnobotanique  Notions historiques sur la connaissance du monde végétal  de la cellule végétale à la plante  description morphologique et organes d’une plante  nomenclature linnéenne  Systématiques et les principales familles  Des algues aux angiospermes  la biodiversité du monde végétal  Les champignons et les lichens  L’herbier, un outil de travail  Les plantes et la loi de signatures  Les plantes dans leur environnement ; les notions de base d’écologie des plantes  Les plantes médicinales : conseils et consignes  Taxinomie et pharmacognosie

Dates : 21 – 22 novembre 2020

Les Ressources Nutritionnelles et Thérapeutiques du Monde Végétal • Chimie végétale •

La lignée verte dans les voies d’évolution du monde vivant

La puissance biosynthétique du végétal ; la photosynthèse, les synthèses terpéniques et phénylpropaniques, les variations selon les ploïdies et l’environnement ; les métabolites primaires et secondaires ; les grandes familles phytochimiques

Focus sur la voie ancestrale conservée chez les êtres vivants de synthèse du cholestérol

La médecine verte au cœur de la Médecine ; L’ethnopharmacie, un héritage à préserver et à développer

Dates : 27 – 28 – 29 novembre 2020

 

Programme Module 1 : FAIRE CONNAISSANCE AVEC LES HUILES ESSENTIELLES

Un peu d’histoire – Définitions – Obtention des huiles essentielles (distillation – expression – enfleurage – incision – extraction au CO2supercritique – autres modes d’extraction)

Propriétés physiques – Conservation – Qualité des huiles essentielles (critères de qualité – le contrôle qualité – importance du chémotype – classement des huiles essentielles selon leur qualité)

Législation

Programme Module 2 : COMPRENDRE LES HUILES ESSENTIELLES

Notions de botanique aromatique : qu’est-ce qu’une essence ? [Rôle des substances aromatiques dans la plante – structures cellulaires] – Familles botaniques aromatiques et évolution phylogénétique.

Familles biochimiques : monoterpènes – sesquiterpènes, diterpènes et azulènes – phénols – alcools monoterpéniques – alcools sesquiterpéniques – alcools diterpéniques – aldéhydes aromatiques – aldéhydes terpéniques – cétones monoterpéniques – cétones di- et sesquiterpéniques – lactones – oxydes terpéniques – éthers – éther-oxydes – esters – acides – coumarines – phtalides – composés azotés – composés soufrés.

Vision chamanique et repères philosophiques : Petit historique du « savoir » – huile essentielle, Esprit de la Plante – l’Humain entre Ciel et Terre – la respiration.

Programme Module 3 : TRAVAILLER AVEC LES HUILES ESSENTIELLES

Actions des HE sur l’Être Humain – Voies d’utilisation

Voie respiratoire : Olfaction (l’odorat : notions d’anatomie – physiologie de l’olfaction – notions d’olfactologie (relation odorat/émotions) – Voies d’olfaction – Inhalation – Diffusion

Voie cutanée : Structure de la peau et pénétration des huiles essentielles – Modes d’application cutanée (Application locale : sur points d’acupuncture, compresses, cataplasmes – Application générale : effleurage, massage, bain)

Voie orale et sublinguale – Voie rectale et vaginale – Utilisation en vibratoire : brume aurique, brume d’environnement

L’art de la formulation – Précautions d’emploi et contre-indications – Choix de l’excipient – Conception et fabrication de synergies à base d’HE

Dates : 11-12-13 décembre 2020

Programme Module 4 : RENCONTRER LES HUILES ESSENTIELLES (60)

Achillée millefeuille – Arbre à thé – Basilic exotique – Benjoin – Bergamote – Camomille romaine – Cannelle – Cardamome – Carotte – Cèdre de l’Atlas – Ciste ladanifère – Citron – Curcuma – Cyprès toujours vert – Épinette noire – Estragon – Eucalyptus citronné – Eucalyptus radié – Fenouil – Genévrier – Géranium – Gingembre – Girofle – Immortelle – Jasmin – Laurier noble – Lavande aspic – Lavande vraie – Lavandin – Lemongrass – Lentisque pistachier – Mandarine – Marjolaine à coquilles – Matricaire – Menthe poivrée – Myrrhe – Myrte à cinéole – Néroli – Niaouli – Oliban – Orange douce – Origan – Palmarosa – Pamplemousse – Patchouli – Petit grain bigarade – Pin sylvestre – Pruche – Ravintsara – Romarin à camphre – Romarin à cinéole – Romarin à verbénone – Rose – Santal jaune – Sapin argenté – Thym à linalol – Thym à thymol – Verveine du Yunnan – Vétiver – Ylang-ylang.

Dates : 15 – 16 – 17 janvier 2021

MODULE 1 – Introduction à l’aromathérapie

Les raisons du retour en force de l’aromathérapie (L’échec du tout allopathique chimique – L’engouement du public pour l’aromathérapie – L’aromathérapie, « médecine verte », préventive et curative – L’aromathérapie en médecine dite intégrative)

1.2 – La « naissance » des essences au sein des plantes aromatiques (La dénomination correcte des plantes – La lignée verte focalisée sur les classes de végétaux aromatiques – Les structures sécrétrices (essences et oléorésines) – La photosynthèse et la biosynthèse des Composés Organiques Volatils (COV) – Les facteurs génétiques et épigénétiques modifiant la biosynthèse ; les chémotypes – La captation par SPME des COV émis par le végétal – Les biofermentations

1.3 – Les techniques d’extraction des essences et les produits obtenus (La distillation à la vapeur d’eau – L’extraction au fluide carbonique à l’état supercritique – L’extraction aux solvants organiques – L’expression – L’enfleurage – La macération – Les critères de qualité des huiles essentielles (HE) – Le contrôle de la qualité des huiles essentielles)

1.4 – Les huiles essentielles, substances naturelles complexes (La multiplicité des familles et des espèces chimiques de COV biogènes – La richesse et la complexité moléculaire des HE – Le potentiel thérapeutique des H.E. – L’éventail des propriétés reconnues des HE – Les nouvelles perspectives de la recherche dans le domaine des HE)

1.5 – Comment pratiquer correctement et efficacement l’aromathérapie et l’olfactothérapie (L’aromathérapie dans les temps anciens – L’aromathérapie, médecine traditionnelle dès l’aube du XIIème siècle en France – L’aromathérapie en médecine intégrative – Comprendre avant d’agir.

Dates : 22-23-24 janvier 2021

Dans toutes les médecines du monde, au-delà des concepts, il y a une Matière médicale, une Pharmacopée qui regroupe l’ensemble des substances qui sont à disposition du praticien. Et pour être pertinent dans une prescription, il faut avoir parfaitement compris ce qui se joue dans l’organisme, les mécanismes physiopathologiques et de répondre de façon adéquate en donnant un remède ou un mélange de remède qui « répond » à ce mécanisme.

Les thèmes abordés lors de cette formation

Caractériser et limiter les risques pour mieux utiliser les Huiles Essentielles  Pharmacocinétique appliquée aux HE  Notion de dose thérapeutique / dose toxique / marge thérapeutique • Effets toxiques sur l’organisme : organes impliqués

Programme des 3 journées :

Grands principes de la toxicologie, les modèles et leur intérêt, leurs limites

Huiles essentielles : analyse de leurs propriétés en tant que xénobiotique

Huiles essentielles : analyse du point de vue de leur toxicité

Accédez ici au programmé détaillé

Dates : 29-30-31 janvier  2021

Introduction générale à l’usage des Plantes Médicinales  Systématique végétale  Modes d’utilisation des formes galéniques  Monographies des plantes médicinales  Autres modalités d’actions : terrains, diathèses et énergétique chinoise  Terminologie médicale en botanique et phytologie

Introduction à la pharmacognosie des Plantes Médicinales  Phytothérapie : principes actifs, classes chimiques et pharmacocinétique  Drogues et substances actives  Sites d’action  Élimination  Pharmacocinétique  Classes biochimiques  Applications thérapeutiques et leurs limites  Principales propriétés et indications

Dates : 5-6-7 février 2021

MODULE 2 – Les différentes facettes de l’immunité

L’immunité au cœur de la santé : immunostimulants et anti-inflammatoires

2.1 – L’immunité naturelle, sa double composante (Les barrières naturelles : La peau et les muqueuses – Les kératinocytes – Les cellules épithéliales et les mucus et les IgA – Les microbiomes)

2.2 – Le système immunitaire (Ses composants cellulaires et moléculaires – La moelle osseuse hématopoïétique – Les organes lymphoïdes – Les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses (MALT) – Les facteurs moléculaires de communication intercellulaire – Les hépatocytes, source des molécules du complément, des pentanxines (CRP), des collectines (lectines) et des α- et β-globulines – Son éducation chez l’enfant face aux antigènes microbiens et aux allergènes – La protection du bébé par transfert immunitaire mère-enfant – Les primo-infections – Ses modes et mécanismes d’action – Détecter les « signaux de danger » émis lors des agressions tissulaires – Déclencher une réaction inflammatoire en mobilisant les moyens de défense non spécifiques et spécifiques en fonction des agents agresseurs à neutraliser et à éliminer – Ses perturbations fonctionnelles – L’immunosénescence – L’immunodéficience – L’immunotolérance versus l’auto-immunité – Ses modulateurs végétaux et aromatiques – Les immunostimulants de la voie Th1 – Les immunostimulants de la voie Th17 – Les immunostimulants de la voie Th2 – Les différentes catégories d’anti-inflammatoires – Les anti-inflammatoires corticotropes – Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et « essentiels », classés par cibles et modes d’action).

Dates : 15 au 19 février 2021

L’étude de chaque système suivant comprend : La présentation anatomique • L’histologie • La description physiologique et biochimique des composantes fondamentales de la vie • 

ETUDE DE L’APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE (RHUMATOLOGIE) – ETUDE DE L’APPAREIL ENDOCRINIEN ET HORMONAL (ENDOCRINOLOGIE-HORMONOLOGIE) – ETUDE DE L’APPAREIL OTO-RHINO-LARYNGOLOGIQUE

En savoir plus?

Dates : 26 – 27 – 28 mars 2021

Module 3 – Les douleurs somatiques dans tous les états • les récepteurs périphérique et centraux de la douleur • les trois paliers thérapeutiques •

La génération de la douleur • La douleur, sujet d’actualité permanente en médecine • Les mécanismes neurophysiologiques d’expression et de contrôle de la douleur •

Les traitements pharmacologiques de la douleur à base d’extraits végétaux, en particulier aromatiques • Les méthodes d’étude in vitro et in vivo • L’inventaire des composés organiques volatils antinociceptifs (COVs) : nature, modes d’action et sources botaniques • L’inventaire des composés organiques non volatils antinociceptifs : nature, modes d’action et sources botaniques • Les antalgiques et co-antalgiques à effet périphérique (palier 1- douleurs faibles) • Les analgésiques et co-analgésiques à effet central (paliers 2 et 3- douleurs modérées à fortes) • Les anesthésiques • Les conséquences possibles, hors opioïdes •

Les traitements non pharmacologiques de la douleur • basés sur une approche physique • basés sur une approche comportementale •

La pratique raisonnée de l’aromathérapie dans les principales affections à composante algique • Les règles d’une bonne pratique de santé naturelle • Le répertoire thérapeutique • Les protocoles thérapeutiques selon la localisation et l’origine des douleurs • Les soins palliatifs •

MODULE 4 – Les infections virales aiguës et surinfections bactériennes et fongiques des voies respiratoires.

4.1 – La prévalence des infections respiratoires aigües et chroniques (Les infections respiratoires aigües (IRA) – La classification basique des IRA)

4.2 – Les viroses aiguës des voies respiratoires (Que sont les virus ? – L’étiologie des infections virales de l’arbre respiratoire des nouveau-nés et des jeunes enfants – Le rappel des bases – Les moyens de défense immunitaire de l’organisme contre les virus – Notre « boîte à outils aromatique » face aux virus à tropisme respiratoire)

4.3 – Les surinfections bactériennes et fongiques au cours des viroses respiratoires (Les bactéries les plus souvent rencontrées – Notre « boîte à outils aromatique » face aux bactéries et aux micromycètes à tropisme respiratoire)

4.4 – Le syndrome inflammatoire au cours des pneumonies (Notre « boite à outils »)

4.5 – Focus sur quelques COV à forte valeur thérapeutique (L’eucalyptol ou 1,8-cinéole {Le (E)-β-caryophyllène, sesquiterpène bi-cyclique et bi-insaturé}

4.6 – La conduite à tenir au cours des infections respiratoires (Les infections rhino-pharyngées – Les infections naso-sinusiennes – Les infections oro-pharyngées – Les infections laryngées – Les infections trachéo-broncho-pulmonaires)

4.7 – Quelques trésors aromatiques de la flore tropicale de Madagascar bénéfiques aux voies respiratoires (La “cannelle” de Madagascar (saro*) – Le niaouli – Le cajeput – Le ravintsare – Le laurier noble).

Dates : 16-17-18 avril 2021

Suite du Module 2/15

Dates  : 19 au 23 avril 2021

L’étude de chaque système suivant comprend : La présentation anatomique • L’histologie • La description physiologique et biochimique des composantes fondamentales de la vie •

ETUDE DU SYSTÈME NERVEUX (NEUROLOGIE) – ETUDE DU SYSTÈME RESPIRATOIRE (PNEUMOLOGIE) – ETUDE DU SYSTÈME RÉNAL ET URO-GÉNITAL (NÉPHRO-UROLOGIE) – ETUDE DE L’APPAREIL GÉNITAL DE LA FEMME (GYNÉCOLOGIE)

En savoir plus?

Dates : 7 – 8 – 9 mai 2021

MODULE 4 (suite) – Les allergies respiratoires

MODULE 5 – Les infections oro-intestinales et leurs extensions

Introduction – Un peu de microbiologie et de parasitologie

5.1 – Nos connaissances sur les virus à tropisme digestif

5.2 – Nos connaissances sur les bactéries colonisant le tube digestif

5.3 – Nos connaissances sur les micromycètes colonisant le tube digestif

5.4 – Nos connaissances sur les zooparasites colonisant le tube digestif

5.5 – La colonisation du tube digestif du nouveau-né et du jeune enfant

5.6 – La colonisation des muqueuses des différents étages du tube digestif (La « microflore » de la cavité buccale – Les bactéries stomacales – Le microbiote intestinal – La microflore orale pathogène – L’Helicobacter pylori pathogène – Les dysbioses entérocolitiques)

5.7 – Les 2 lignes de défense naturelle face aux pathogènes (La barrière du mucus – Le système immunitaire)

5.8 – Dans le cadre des infections mobilisant la voie Th1

5.9 – Dans le cadre des infections mobilisant la voie Th17 (Infections bactériennes – Infections fongiques / candidosiques)

5.10 – Dans le cadre des infections mobilisant la voie Th2

5.11 – Les pathologies d’origine infectieuse du tube digestif et de ses annexes (Les infections de la bouche – Les infections gastro-duodénales – Les gastro-entérites et entérocolites, les diarrhées – Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) – Les infections hépatiques – Les infections nosocomiales)

Dates : 14 – 15 – 16 mai 2021

MODULE 6 – Immunité et para-immunité avec les huiles essentielles dans les infections uro-génitales d’origines virales, bactériennes, fongiques et parasitaires

Les infections chez la femme • Un peu d’anatomie féminine • La microflore vaginale • Les infections par translocation intestinale • Les infections sexuellement transmissibles (à Chlamydia trachomatis – à Neisseria gonorrhoeae – à HSV-2 – à HPV – à Trichomonas vaginalis) • Les infections urinaires • Les infections chez l’homme

MODULE 7 – Immunité et para-immunité avec les huiles essentielles dans les infections virales, bactériennes, fongiques et parasitaires de la peau

7.1 – Les microbiotes cutanés

7.2 – Les dermatoses infectieuses (Les infections bactériennes : {à streptocoque β-hémolytique, à staphylocoque doré, à streptocoque β-hémolytique ou à staphyllocoque doré, à Propionibacterium acnes (l’acné), à Helicobacter pylori} – Les infections fongiques {à Pityrosporum orbiculare, à Candida albicans, à Trichophyton mentagrophytes} – à champignons kératinophiles – Les infections virales cutanées et oculaires {Les fièvres éruptives – Les maladies éruptives non virales à différencier – Les lésions d’origine virale} – Les infections parasitaires {Les filaires – à Loa loa (loaose ou loase) – à Demodex – à acarien (sarcope) – à Pediculus sp}).

MODULE 8 – Les affections rhumatismales et leur substratum inflammatoire, auto-inflammatoire et auto-immun.

Un peu d’anatomie fonctionnelle du système locomoteur le système locomoteur ou système musculo-squelettique • le squelette et les os • les articulations et les ligaments • les muscles stries et les tendons • les atteintes ostéo-articulaires et péri-articulaires, leurs conséquences, leurs traitements •

Un peu de physiopathologie et de thérapeutique • les causes • les processus • les conséquences •

Les atteintes articulaires et péri-articulaires et leurs traitements • l’organisation tissulaire des articulations mobiles saines (diarthroses) • les lésions • les arthroses • les arthrites et polyarthrites (PA) • les dystrophies osseuses •

Les atteintes tendino-musculaires et leurs traitements • l’organisation tissulaire des muscles striés • les lésions • les contractures, élongations et tendinites • le torticolis aigu du nourrisson et de l’enfant • les asthénies et myalgies chroniques (SFC et SPID) • les myofascites à macrophages •

Les atteintes osseuses et ligamentaires • l’organisation tissulaire des os longs • l’ostéoporose et sa prévention • les lésions • les fractures et les aides à leur consolidation • les entorses et leurs traitements • les syndromes canalaires • des fenêtres de rappels • les ateliers •

Dates : 27-28 mai 2021

Les Aspects juridiques et comptables de l’installation [9h-12h30]

Date : vendredi 27 mai 2021

Horaires : 9 heures à 12 heures 30

Intervenant : M. Nazamoudine, Expert-comptable

Espace légal pour les thérapies naturelles [14h-17h30]

– Spécificité des métiers de relation d’aide, les praticiens en médecine naturelle, etc…

– Panorama des formes juridiques les plus utilisées

– Retour d’expériences sur comment se faire connaître au début. Adhérer ou pas à une organisation de regroupement de ces métiers ? Quels tarifs pratiquer ? Comment se défendre en cas de mise en cause par une profession réglementée 

Date : vendredi 27 mai 2021

Horaires : 14 heures à 17 heures 30

Intervenante : Mme Dominique Delaporte, Naturopathe, Présidente de REFORMED

Savoir se vendre dans les métiers de l’accompagnement – module de mise en pratique [9h-17h30]

Objectifs : Acquérir des outils essentiels et performants afin de mieux se connaître et prendre conscience de son offre dans le but de promouvoir son savoir-faire et développer son activité.

Tout au long de la journée, les stagiaires seront amenés à faire des exercices seul ou par groupe afin de repartir en fin de journée avec un plan d’action personnel.

Personne concernées : Professionnels de l’accompagnement débutants leur activité ou voulant la développer.

Le marketing ◊ Définition, histoire et la pensé marketing ◊ Pourquoi « savoir se vendre » et comment va-t-on travailler se « savoir se vendre » ◊ Le challenge dans le marché de « l’aide à la personne »

L’objectif Quelle est la vision de mon activité personnelle ? ◊ L’étude de marché ; qu’est-ce que je fais et comment je me positionne ? Définir « mon » produit ◊ Identifier mon « client idéal » ◊

Ma valeur ajoutée ◊ Mon identité ◊ Quelle est ma différence sur le marché ? ◊ Mon approche unique : mes valeurs et mes critères, mes connaissances spéciales et mon expérience passée, mon positionnement ◊

Mes freins ◊ Comment transformer mes croyances limitantes en croyances « boostantes » ? ◊

Mon plan d’action ◊ Définir les trois actions indispensables ◊ Bâtir un plan d’action ◊ Le cercle de clients ◊ Comment décrire ce que l’on fait et se présenter ? ◊

Date : Samedi 28 mai 2021

Horaires : de 9 heures à 17 heures

Intervenante : Mme Isabelle Bergis, coach, psychopraticienne

Dates : 5 – 6 juin 2021

L’aromathérapie appliquée à la Réflexologie plantaire et aux Méridiens

Intérêt de l’application topique des essences et huiles essentielles : zones réflexes et points de méridiens sur les pieds, les mains et le visage.

Rappel des contre- indications de chacune des réflexologies (plantaire palmaire faciale et auriculaire)

Protocoles courts avec synergies d’huiles essentielles

Réflexologie plantaire • Circulation sanguine • Circulation lymphatique • Détoxification de l’organisme • Détente et amélioration du sommeil • Réflexologie palmaire • Anti-stress, apaisement émotionnel • Système digestif • Système respiratoire • Réflexologie faciale • Équilibre nerveux : détendre, tonifier • Réflexologie auriculaire Équilibre des cinq éléments de la médecine Traditionnelle Chinoise

Dates : 11-12-13 juin 2021

APPLICATIONS PRATIQUES • Introduction w Critères de qualité des huiles essentielles (H.E.) • Effets indésirables et précautions d’emploi des H.E. • Voies d’administration et leur influence sur l’activité des H.E. • Excipients et leur influence sur l’activité des H.E. • Rappel des différentes classes biochimiques rencontrées dans les H.E. • Sens et méthodologie d’élaboration des synergies d’H.E • Interactions possibles impliquant les H.E • 

Pour chaque domaine d’application pratique, seront vus les points suivants : Classes biochimiques et molécules ayant un effet sur ce domaine • Voies d’administration •  Adaptation des doses en fonction de l’âge, du métabolisme…• 

Infections bactériennes Place de l’aromatogramme dans le choix des H.E. •  Par exemple : infection généralisé ou localisée (abcès)…  • Infections virales •  Par exemple : herpès, zona… •  Mycoses  Par exemple : teigne, candidoses… •  Parasitoses  Par exemple : paludisme, parasitoses intestinales…•  Immunité  Par exemple : maladies auto-immunes, baisse de l’immunité saisonnière ou suite à une maladie…•  Inflammation, douleur, spasmes  Par exemple : tendinite, élongation, arthrose, rhumatisme… • Allergies  Dans la sphère : respiratoire, digestive, cutanée… •  Système respiratoire  Par exemple : rhume, sinusite, otite, angine, bronchite, asthme… •  Système cardiovasculaire  Par exemple : tension artérielle, arythmie, circulation, hématomes…• Métabolisme  Par exemple : différents déséquilibres endocriniens (thyroïde, pancréas endocrine, surrénales, ovaires), obésité…• Système digestif Par exemple : dyspepsie, nausées, reflux, ulcère gastrique, troubles du transit… • Système cutané Par exemple : acné, eczémas, psoriasis, cicatrices… • Système nerveux Par exemple : stress, anxiété, sommeil, neuro-dégénérescences, fatigue • 

Dates : 2 – 3 – 4 juillet 2021

La Maladie de Lyme

La maladie de Lyme se présente comme une infection aigüe d’une grande variabilité symptomatologique, qui, non soignée, se chronicise.

La bactérie responsable (et les co-infections) • historique des borrélioses • les borrélies (espèces, morphologies, caractéristiques) • modes de transmission (tiques, mais aussi…) • co-infections • pathogénicité des borrélies (inflammation & neuro-inflammation • stratégies de survie de Borrélies) •

La Maladie de Lyme et/ou Syndrome Multi-Infectieux Chronique • symptomatologie = Lyme «la grande imitatrice » • ce qui est enseigné officiellement : réalité observée : deux « stades » : Symptomatologie par catégories – Infection stade précoce (aigüe) – infections stade chronique • diagnostic, tests & polémiques •

Fonctions digestives, métaboliques et émonctorielles

Les Maladies Auto-Immunes (MAI)

Les causes et mécanismes d’apparition des MAI • Les causes génétiques et épigénétiques • La dys-immunité, l’auto-immunité • Les facteurs déclenchants •

Les processus impliqués dans les MAI et leurs conséquences Le bilan biologique L’inventaire des MAI Les moyens à mettre en œuvre dans les MAI • Les thérapies conventionnelles • Les thérapies naturelles • les propositions thérapeutiques à mettre en œuvre dans les MAI et quelques résultats cliniques • Les MAI du système digestif et du foie (maladie de Crohn – rectocolite hémorragique – hépatite auto-immune chronique – cirrhose biliaire primitive) • Les MAI du système nerveux et musculaire (asthénies et myalgies chroniques (SFC et SPID) – sclérose en plaques) • Les MAI de la peau (vitiligo) • les MAI du système endocrinien (thyroïdite d’Hashimoto –thyrotoxicose de Basedow– diabète insulino-dépendant) • Les MAI des organes hématopoïétiques (thrombopénie) • Les MAI systémiques ou connectivites (polyarthrite rhumatoïde – lupus érythémateux) • Les monographies des plantes citées

Programme de la Deuxième Année 2020-2021 [106 heures]

Dates : 18 – 19 septembre 2021

La santé, la maladie • Historique et approche contemporaine • Le fonctionnel et l’organique • La communication verbale et non-verbale • Le comportement du thérapeute • L’attitude et la présence • Différentes approches • Le Patient, variables évidentes ou non • Observation et non-jugement • Congruence des attitudes dans la relation thérapeutique •

Le Soin, les différents aspects • Soigner, qu’est-ce ? Mise en situation et démonstrations • Enseignement illustré par de très nombreux exemples de pratique quotidienne •

Dates : 8 – 9 – 10 octobre 2021

Module 9 – Les neurosciences et l’hormonologie : Les notions essentielles

Les structures nerveuses et les neurotransmetteurs • La neurosénescence et la neurodégénérescence •

Module 10 – Le gestion des stress, des angoisses et des dépressions nerveuses

La fragilité émotionnelle à l’origine des troubles neuropsychique et psychosomatique • La fatigue nerveuse et physique •

Dates : 22 – 23 – 24 octobre 2021

Module 11 – Les troubles du sommeil

Les mécanismes neurophysiologiques du sommeil • Les insomnies • leurs causes • leurs diversités • leurs conséquences • leurs solutions thérapeutiques (en olfactothérapie – en aromathérapie – en massothérapie) •

Dates : 12 – 13 – 14 novembre 2021

Module 12 – La détoxication

Les intoxications et leurs effets délétères • Le concept de terrain • Les poisons d’origine exogène • Les contaminations par voies digestive, cutanée et respiratoire • Les aliments riches en substances (morphinogènes, goitrogènes, antinutritives, toxiques et nécrogènes) • Les polluants chimiques, les xénobiotiques (toxiques, toxines, métaux lourds, radio-isotopes) • La séquestration versus la détoxication • Les surcharges alimentaires (« colles » et « cristaux ») • Les poisons d’origine endogène (ptomaïnes du stress, métabolites de fermentation et de putréfaction, endotoxines bactériennes) • Les causes génétiques • la pollution électromagnétique •

La détoxication Les émonctoires et la stimulation émonctorielle Les fonctions et dysfonctions hépatiques • Les bases anatomiques et histophysiologiques du foie • Les multiples fonctions métaboliques du foie : anabolisme / catabolisme • La détoxication hépatocellulaire (La première ligne de défense cellulaire, La seconde ligne de défense • La régulation des systèmes enzymatiques de détoxication de l’organisme) • L’uréogenèse et l’uricogenèse hépatiques • Le drainage hépatique • La cholérèse • Les hépatites non infectieuses (Les hépatites toxiques et médicamenteuses – L’hépatocytolyse) •

Les plantes pour le foie • Les draineurs hépatiques (Les toniques amers – Les autres draineurs) • Les protecteurs hépatiques • Les chélateurs de métaux lourds (La chronopharmacocinétique – La biodisponibilité) •

Les fonctions et dysfonctions rénales • Les draineurs rénaux / diurétiques (Les flavonoïdes / flavonosides – Les saponosides – Les sels de potassium)

Dates : 26 – 27 – 28 novembre 2021

Module 13 – Le syndrome métabolique

L’appareil digestif • Son organogénèse • Ses différents étages • Sa vascularisation • Son innervation • Son hormonologie • Sa composante microbiotique • La nutrition et la malnutrition • Les comportements ingestifs • Focus sur les comportements pathologiques •

La digestion des aliments • Les actions mécaniques et chimiques de dépolymérisation • Les biles hépatiques et vésiculaires • Focus sur les dyspepsies • Focus sur les dysfonctions hépatovésiculaires et les atteintes hépatiques • Focus sur les intolérances digestives d’origine génétique, la nutrigénétique • L’absorption sélective des nutriments vers le milieu intérieur • Les muqueuses intestinales • Les lieux, modes et mécanismesd’absorption La biodisponibilité́ • Les facteurs favorisants • Les facteurs antinutritionnels • Focus sur les malabsorptions intestinales • L’évacuation et le transit intestinal • Focus sur les constipations • La protection du milieu intérieur • La perméabilité́ intestinale et ses effets délétères • Focus sur les allergies alimentaires • Focus sur les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) Focus sur les maladies auto-immunes intestinales : maladie cœliaque (intolérance au gluten) – Maladie de Crohn •

Les rôles du foie • Focus sur les affections hépatiques et vésiculaires • Diabète, obésité • Hypertension artérielle •

Module 14 – Les troubles neuro-hormonaux • Le syndrome prémenstruel et la ménopause • L’hyperplasie bénigne de la prostate •

Validation de la Formation

Chaire comprenant 25 sessions de formations sur 2 années de formation.

◊ Délivrance  d’un Certificat de Praticien en Aromatologie après examen de sa bonne assiduité aux sessions de formation et après validation des contrôles continus annuels et de l’examen final par le responsable d’enseignement.

◊ Pour les stagiaires issus de la formation d’Aromatologie par correspondance (avec ou sans obtention du Certificat d’Aromatologie) il est possible d’intégrer ce cycle professionnalisant dans des conditions avantageuses. Nous consulter pour plus de renseignements.

Matériel pédagogique obligatoire

Afin d’harmoniser qualités et fournisseurs divers, la FLMNE fournira à ses étudiants une mallette contenant une cinquantaine d’huiles essentielles pour les exercices pédagogiques (reconnaissance visuelle et olfactive, formulations, etc…). Le prix sera communiqué dès que possible.

Modalités d'inscription

TARIF DE LA FORMATION – PREMIÈRE ANNÉE

Frais de Formation (inscription individuelle) : 4 980 €

Frais d’inscription : 135

Premier acompte (30%) : 1 534,50  (inscription) – deuxième acompte (25%) : 1 278,75 € (décembre) – troisième acompte (25%) : 1 278,75 € (février) – quatrième acompte (20%) : 1 023,00  (avril)

Possibilité de paiement en 10 mensualités annuelles de 518 € (surcoût de 4,01%).

(Cycle en 2 ans – Certificat de Praticien en Aromatologie)

Inscription professionnelle et équivalences pédagogiques pour professions de santé : sur devis (nous contacter)

◊ S’inscrire en ligne [règlement chèque ou virement] : saison 2020-2021 / rubrique Praticien en Aromatologie / weekends / 1ère Année / individuel ou professionnel selon la prise en charge envisagée

◊ S’inscrire et payer en ligne [règlement carte bancaire] : lien de redirection vers notre plateforme de paiement

Informations sur la procédure d’inscription

TARIF DE LA FORMATION – DEUXIÈME ANNÉE

Frais de Formation (inscription individuelle) : 1 650 € 

Frais d’inscription : 135

Premier acompte (30%) : 535,50  (inscription) – deuxième acompte (25%) : 446,25 € (octobre) – troisième acompte (25%) : 446,25 € (novembre) – quatrième acompte (20%) : 357,00 € (décembre)

(Cycle en 2 ans – Certificat de Praticien en Aromatologie)

S’inscrire en ligne : saison 2021-2022 / rubrique Praticien en Aromatologie / weekends / 2ème Année

Informations sur la procédure d’inscription

Pour les demandeurs d’emploi, accédez ici à la fiche d’informationLogo_Pole_Emploi concernant notre formation

Accédez ici à la fiche métier ROME : K1103 [Développement personnel et bien-être de la personne]

Financement

Avez-vous pensé à faire financer votre formation sur une durée de votre choix (de 1 à 5 ans)? Les taux actuels (TAEG) pour du financement de projets personnels sont historiquement très bas. En première intention, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre banque ou de vous tourner vers des organismes spécialisés et accéder rapidement à votre projet de formation! Consulter cette page pour vous faire une idée.

Inscrivez-vous
Newsletter